I MESSAGERI


Aller au contenu

D mi quandu

Album "Pe fa la campa"




D mi quandu
(Marc Ventura / Fabrice Andreani)


Possu and i quattru venti
Franc le torna e fruntiere
Strade quantu mi n'inventi
P ritruv ci ch' t ere

D mi quale h ch e cunsola
Tutte le toie e pene piatte
Quandu a sera ne volti sola
U core quale u sente batte

Cum'una ferita ch'n guarisce pi
U pi bellu amore u m'ai datu t



D mi quandu
Leghjerai ci ch'eo ti mandu
Ci ch'aghju scrittu una sera
Ancu per t s'ella era vera
A vita ch'emu fattu tandu
D mi quandu


Possu and e terre luntane
Parte c una valisgia piena
H sempre in le to mane
Ch'eo vecu s'ella vale a pena

D mi quale h ch u ti cura
U focu per n lasci lu spinghje
Si di m n ai pi primura
S' t mi voli torna stringhje

Cum'una ferita ch'n guarisce pi
U pi bellu amore u m'ai datu t



D mi quandu
Leghjerai ci ch'eo ti mandu
Ci ch'aghju scrittu una sera
Ancu per t s'ella era vera
A vita ch'emu fattu tandu
D mi quandu



Dis-moi quand
(Marc Ventura / Fabrice Andreani)


Pouss par tous les vents
Je peux franchir les frontires
Par ces chemins d'antan
Te retrouver la lisire

Peux-tu me dire qui te console
Qui devine l-bas tes peines
Le soir tes pas sur le sol
Et ton cur battre peine

Comme une blessure qui ne peut plus gurir
Ce plus bel amour que tu as su m'offrir


Dis-moi quand
Liras-tu ce que je t'envoie
Ce qu'un soir j'ai crit pour toi
Et je veux savoir enfin
Si ton cur battait pour le mien
Dis-moi quand



De par ces terres lointaines
Trainer une valise et partir
Et dans tes mains l'aubaine
Je lis si a en vaut la peine de fuir

Dis-moi qui veille sur la flamme
Pour qu'elle ne s'teigne un jour
Pour l'attention d'une femme
Si l'on s'treindra encore d'amour

Comme une blessure qui ne peut plus gurir
Ce plus bel amour que tu as su m'offrir


Dis-moi quand
Liras-tu ce que je t'envoie
Ce qu'un soir j'ai crit pour toi
Et je veux savoir enfin
Si ton cur battait pour le mien
Dis-moi quand




Revenir au contenu | Revenir au menu